Accords commerciaux

L’accumulation du capital et les accords commerciaux sont sans doute les causes profondes les plus invisibles de la déforestation. La promotion du commerce, par exemple celui des matières premières et produits agricoles, aboutit à une déforestation plus importante et les impacts sur les forêts et les communautés forestières peuvent être énormes. Les négociations des accords commerciaux se déroulent aussi souvent dans le plus grand secret, ce qui limite ensuite les possibilités de contrôle par le public.

La plupart des causes de déforestation identifiées dans une analyse mondiale menée par l’ONU en 1999 existent toujours. Pourtant, les « solutions » proposées depuis sont devenues de nouvelles causes sous-jacentes de la déforestation. Dans ce scénario, les projets qui détruisent la forêt et les projets « verts » dépendent les uns des autres pour être viables.