Exploitations minières intensives

Alimentée par une demande en croissance constante et les cycles d’expansion-récession des marchés mondiaux des produits de base, l’exploitation minière à grande échelle détruit les forêts et pollue le sol, l’air et l’eau. Les conflits violents, l’exploitation sexuelle, la criminalisation et le déplacement des communautés vivant dans des forêts détruites pour l’exploitation minière sont autant d’exemples des impacts sociaux intrinsèquement liés à l’industrie minière.

Le WRM s'est entretenu avec de proches alliés du Brésil, du Gabon, de l'Inde, du Mexique et du Mozambique, pour les entendre et connaître leur compréhension du développement.

L’argent collecté par le gouvernement indien auprès des entreprises qui détruisent les forêts, telles que les sociétés minières est utilisé pour harceler, persécuter et expulser des personnes vivant dans les soi-disant zones protégées.

Les assemblées villageoises de Korchi, qui mènent une résistance contre l’exploitation minière, contribuent aussi activement à la réinvention et à la reconstruction de gouvernance locales. Les collectifs de femmes ont également commencé à faire entendre leur voix dans ces nouveaux espaces décisionnels. (Disponible en swahili).