Huile de palme

Le palmier à huile est originaire d’Afrique de l’Ouest. C’est un arbre important pour les communautés forestières, leurs cultures et leurs économies. Cependant, les monocultures à grande échelle de palmiers à huile destinées à la production industrielle (huile et agrocarburants) ont renforcé la déforestation et l’accaparement des terres en Asie du Sud-Est. Plus récemment, les monocultures de palmier à huile ont également entraîné des destructions en Afrique et en Amérique latine.

Entretien avec Nasako Besingi, militant et défenseur des droits humains. Il a aidé des communautés à organiser des manifestations de protestation contre les plantations de palmiers à huile de la société agroalimentaire Herakles Farm. En raison de cet engagement, il a été victime d’attaques, d’intimidation et de criminalisation à l’instigation de Herakles Farm et du gouvernement. (Disponible en swahili).

Une résistance féminine à l’expansionnisme des grandes plantations de monoculture de palmier à huile industriel en Afrique

Forts de l’adhésion d’organisations des cinq continents, Amis de la Terre International et le WRM dénoncent l’échec de la RSPO à éliminer la violence et la destruction que causent les monocultures de palmier à huile.

Nous invitons les organisations à signer et à soutenir la déclaration, qui dénonce le fait que la RSPO, depuis sa création il y a 14 ans, est un outil au service des intérêts commerciaux du secteur de l'huile de palme.

Une collection d'articles publiés dans le Bulletin du WRM sur les impacts des plantations et la Résistance des femmes.

« 12 réponses à 12 mensonges sur les plantations industrielles de palmier à huile » comprend maintenant un chapitre qui dénonce les mensonges des entreprises qui affirment respecter les droits des femmes.