Arbres génétiquement modifiés

Des arbres génétiquement modifiés (OGM) peuvent être obtenus par la manipulation de gènes pour qu’ils soient hyperactifs ou inactifs, ou par l’insertion de gènes provenant d’une autre espèce. Ces modifications visent entre autres à obtenir des variétés plus productives ou à augmenter la résistance au froid ou à la sécheresse. On sait peu de choses sur les conséquences biologiques de ces manipulations. Une campagne internationale, Stop GE Trees, diffuse des informations et apporte un soutien aux communautés directement affectées par cette menace.

Ce publication dénonçant les déclarations mensongères les plus couramment utilisées actuellement par les sociétés de plantations. Elle est basée sur la note d’information « Dix réponses à dix mensonges » écrite par Ricardo Carrere en 1999.
Plus de 50 organisations, réseaux et mouvements du Brésil et du monde entier dénoncent la dissémination dans l’environnement et l’utilisation commerciale d’un nouvel eucalyptus transgénique de l’entreprise brésilienne Suzano Papel e Celulose.

Si Suzano était présente aux négociations climatiques de l'ONU en 2021, c'était principalement pour promouvoir les plantations d'arbres comme « solution » au changement climatique, sous le nom de « solutions fondées sur la nature ». Suzano vise à profiter toujours plus de prétendues politiques climatiques.

Déclaration condamnant les mauvaises solutions climatiques proposant de faire appel aux arbres génétiquement modifiés.

(Disponible uniquement en anglais et espagnol)

Cette publication WRM cherche à alerter les groupes communautaires et les activistes sur l’offensive menée par les entreprises pour lancer une nouvelle vague d’expansion des plantations industrielles d’arbres. Télécharger les ici.

Disponible uniquement en anglais, espagnol et portugais.

Testimonies from the meeting "Threats and Impacts of Genetically Engineered Trees (GE-trees) Monoculture", that took place in Porto Alegre, Brazil, in April 2019.

Disponible uniquement en anglais et portugais.