La compensation carbone et REDD

Le mécanisme de Réduction des émissions issues de la déforestation et de la dégradation des forêts (REDD+) est devenu la politique forestière internationale dominante. Les Solutions fondées sur la nature et les engagements des entreprises pour atteindre une déforestation zéro nette sont des variantes de REDD+. En réalité, cependant, la déforestation se poursuit, les entreprises polluantes utilisent les crédits REDD+ pour éviter de réduire leurs émissions de combustibles d’origine fossile et les promesses de déforestation zéro nette permettent de défricher les forêts d’une zone à condition qu’une zone « équivalente » soit restaurée ailleurs.

Publications 28 avril 2022
Cette publication rassemble 11 articles qui se penchent sur les dimensions fondamentales et dangereuses de la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD), la politique forestière dominante dans le monde depuis 2007.
Articles de bulletin 19 décembre 2023
Près de 30 ans de négociations des Nations Unies sur le climat ont abouti à la mise en place de politiques et de pratiques qui facilitent l'expansion constante de l'économie fondée sur les combustibles fossiles (et de ses profits) tout en dissimulant ses impacts négatifs inexorables sur les territoires où elle s'étend.
Articles de bulletin 19 décembre 2023
Le président Jokowi qualifie le parc industriel KIPI (Kalimantan Industrial Park Indonesia) de « plus grande zone industrielle verte du monde ». Mais en réalité, le projet KIPI n'est rien de tout cela. Il va occasionner une utilisation massive de combustibles fossiles, un accaparement des terres et de l'eau, tout en menaçant d'expulsion forcée des milliers de personnes vivant dans les communautés côtières. (Disponible en indonésien)
Articles de bulletin 19 décembre 2023
Les projets de compensation de carbone mettent en péril la culture d'agriculture itinerante, la coupe d'arbres pour la survie et d'autres pratiques millénaires des peuples indigènes et des communautés traditionnelles de l'Amazonie. Les contrats sapent les stratégies locales de soins et de créativité des travailleurs, hommes et femmes, en les sous-évaluant, voire, en les niant complètement.
Articles de bulletin 19 décembre 2023
Une compilation d’articles du Bulletin du WRM vise à souligner le rôle néfaste joué par les entreprises et les organisations impliquées dans les systèmes de certification. Après trois décennies, force est de constater que la seule « durabilité » qu’ils assurent est celle de l’activité lucrative des grandes entreprises et de l´industrie même de certification.
Articles 4 décembre 2023
Communiqué de presse, 4 décembre 2023
Articles de bulletin 25 octobre 2023
Réponse du WRM à la « Note d´éclaircissement » de Biofílica Ambipar sur l'article « REDD et l´Économie Verte aggravent l'oppression et la déforestation au Pará, Brésil », écrit par le WRM et publié dans son Bulletin de juillet 2023.
Articles de bulletin 22 juillet 2023
Dans l' « économie verte », les intérêts des entreprises, des États et de l´ « industrie de la préservation » sont intimement liés. Tous, d'une façon ou d'une autre, tirent des profits de la destruction des forêts et de l'expulsion des communautés de leurs territoires. Dans l´État de Pará, le nombre de projets REDD est en train de croître, en parallèle à l´initiative du gouvernement d´essayer de mettre en œuvre un programme REDD juridictionnel qui puisse s´étendre à l'État en entier.
Articles de bulletin 22 juillet 2023
Le chaos climatique est visible dans le Delta du Saloum. Les communautés qui dépendent de la pêche sont confrontées à des impacts considérables, accentués par les industries de la pêche et des combustibles fossiles. Um projet de reboisement des arbres de la mangrove, financé par Shell, s´est transformé en un projet de carbone ce qui viendra aggraver les impacts climatiques chez les communautés
Articles de bulletin 30 March 2023
Les forêts du Cambodge ont connu une déforestation de grande ampleur sous la pression des plantations d’hévéas et de manioc, de l’exploitation forestière illégale et d’autres intérêts économiques. En outre, les aires protégées et les projets carbone tels que REDD+ ont gravement impacté les communautés forestières. Malgré la criminalisation, les communautés ripostent et soulignent le lien important entre la vie en harmonie avec leurs forêts et l’autonomie permettant de disposer d’une alimentation suffisante, diversifiée et nutritive.
Articles de bulletin 30 March 2023
Une récente consultation populaire en Équateur prétendait, entre autres, inclure les « compensations pour services environnementaux » comme droit constitutionnel. La majorité des électeurs ont voté NON. Cependant, cette tentative constitue un avertissement en ce qui concerne les groupes d’intérêts qui veulent approfondir les politiques d’appropriation et de marchandisation de la nature.