Femmes et monocultures d’arbres

Les femmes sont exposées à des impacts spécifiques lorsque des plantations d’arbres à grande échelle occupent les terres de la communauté, notamment des violences sexuelles et la perte d’accès à la terre et à l’eau. Une fois qu’elles sont établies, ces plantations industrielles perturbent la production alimentaire et entravent la possibilité pour les femmes de circuler librement sur leurs propres terres. C’est pourquoi, dans de nombreuses régions affectées par les plantations industrielles d’arbres, les femmes prennent l’initiative d’organiser les communautés et de défendre leurs territoires.

Forts de l’adhésion d’organisations des cinq continents, Amis de la Terre International et le WRM dénoncent l’échec de la RSPO à éliminer la violence et la destruction que causent les monocultures de palmier à huile.

Nous invitons les organisations à signer et à soutenir la déclaration, qui dénonce le fait que la RSPO, depuis sa création il y a 14 ans, est un outil au service des intérêts commerciaux du secteur de l'huile de palme.

Une collection d'articles publiés dans le Bulletin du WRM sur les impacts des plantations et la Résistance des femmes.

« 12 réponses à 12 mensonges sur les plantations industrielles de palmier à huile » comprend maintenant un chapitre qui dénonce les mensonges des entreprises qui affirment respecter les droits des femmes.