Exploitations forestières industrielles

L’exploitation forestière industrielle ouvre des percées dans les forêts afin d’extraire les arbres les plus rentables et laisse derrière elle des routes et des destructions. L’industrie forestière industrielle est souvent accompagnée de violence, de corruption et d’actions illégales. Les « plans de gestion durable », les systèmes d’exploitation forestière et de certification « à faible impact » ou « sélectifs » n’ont fait que dissimuler et perpétuer cette destruction.

Ce qu'une historiographie appelle d'expansion civilisatrice ou du capital, se révèle être, jusqu´à présent, l'invasion et la déterritorialisation des peuples et des communautés avec beaucoup de violence épistémique et territoriale. Les concessions sont en train d´être faites dans des zones qui ne sont pas des vides démographiques, concept colonial qui fait fi de l´occupation de ces zones depuis des millénaires.